Mardi 21 juillet, Église de Campan

Mardi 21 juillet : 21 h – Église de Campan

Série « Jeunes talents de grands conservatoires »
Mozartum de Salzburg

 

Ange Sierakowski : Clarinette

Trio à cordes AOI

 

Corse et Polonais d’origine, Ange Sierakowski a grandi à Rome en Italie où il étudie la clarinette au ‘Conservatorio di Santa Cecilia’ auprès de Gaetano Russo. Après avoir quitté Rome, il est admis grâce au travail de Claire Vergnory à la Mozarteum de Salzbourg dans la classe de Wenzel Fuchs, clarinette solo du Philharmonique de Berlin. Passionné de musique chambre, il se forme avec des musiciens tels que Imre Rohmann, Stefan Schilli, le Hagen Quartett et Jorg Widmann. Jouant à la fois sur système « Bohem » et sur système allemand, il est invité à se produire au sein de formations telles que : le Philharmonique de Berlin sous la direction de Simon Rattle,la Bayerische Philharmonie, l’Orchestra Scarlatti de Naples, Philharmonie der Nationen.
Ses expériences l’amènent à se produire dans diverses salles prestigieuses. En musique de chambre, il se produit en collaboration avec des artistes tels que: Maxim Vengerov, Pablo Schatzmann, Florian Pogdoreanu, Guillaume Lafeuille, Noé Nilni, le Trio Aoi… Dans le domaine de création contemporaine, il côtoie le pianiste Marino Formenti et les compositeurs Bruno Mantovani, Simone Fontanelli, Jorg Widmann et Tristant Murail. De par ses autres origines, il a grandi à l’écoute de la musique populaire et traditionnelle. Il se produit dès le plus jeune âge en compagnie d’artistes comme David Krakauer, Errichetta Underground et l’ensemble parisien Kosmopolitevitch lors de tournée internationale. Son engagement pour la valorisation des musiques traditionnelles l’a porté à la co-création de l’Errichetta Festival, rendez vous annuel de musiques traditionnelle à Rome. Il est également depuis 2019 Directeur Artistique de la Camerata Figarella, festival de musique de chambre basé depuis octobre 2019 en Corse.

Le Trio AOI a été fondé en 2016 à l’Université des Arts de Tokyo par la violiniste Kyoko Ogawa, le violoncelliste Yu Ito et le pianiste Kosuke Akimoto. “AOI” fait référence aux initiales des membres du Trio évoquant également le terme floral spécifique en japonais indiquant la fertilité. Premier prix au Concours Internationale de l’ARD de Munich en 2018, ils ont reçu de nombreux éloges pour leur performance à ce concours et lors de leur récital télévisée à la salle Suntory de Tokyo. Le trio AOI participe à des récitals à Tokyo, Nagoya, Sapporo, Munich, Bayreuth, Baden-Baden, Cologne et Hitzacker. Le Trio Aoi a sorti son premier enregistrement comprenant des oeuvres de Haydn et Schubert en 2019, encensé par la critique internationale. La même année, le trio a reçu le prix de musique Aoyama et le prix de musique Nippon Steel. Après des études à la Mozarteum de Salzburg, à la Karajan Akademie du Philharmonique de Berlin ils sont basés depuis Avril 2019 en Allemagne et étudient actuellement avec Dirk Mommertz du Quatuor Fauré à l’Université de musique et des arts du spectacle de Munich.