Programme : Vive Vienne

  • Haydn: Sonate Hob.XVI/31 Mi Majeur et Sonate Hob.XVI/32 Si Mineur
  • Mozart: Sonate K 333 Si Bémol Majeur
  • Beethoven : L’Alpha et l’Oméga des sonates Sonate n°1op.2/1 fa mineur et la Sonate n°32 op.111 Ut Mineur

Halle aux Grains Bagnères de Bigorre : 21H

Anne Queffélec : piano

Considérée comme l’une des plus grandes personnalités du piano d’aujourd’hui, Anne Queffélec jouit d’une notoriété internationale et d’un rayonnement exceptionnel sur la vie musicale. Fille et soeur d’écrivains, passionnée elle-même de littérature, c’est vers la musique qu’elle se tourne dès son plus jeune âge. Après des études au conservatoire de Paris, Anne Queffélec reçoit à Vienne l’enseignement d’Alfred Brendel. Les succès remportés dans les concours internationaux de Munich (Premier Prix à l’unanimité en 1968) et Leeds (Prix en 1969) ne tardent pas à faire d’elle une soliste invitée à travers le monde. Plébiscitée en Europe, au Japon, Hongkong, Canada, États-Unis… les plus grandes formations orchestrales l’invitent – London Symphony, London Philharmonic, Philharmonia Orchestra, BBC Symphony, Academy of St. Martin in the Fields, Tonhalle de Zurich, Orchestre de chambre de Lausanne, Tokyo NHK Orchestra, Ensemble Kanazawa, Hongkong Philharmonic, Orchestres National de France et Philharmonique de Radio France, Strasbourg, Lille, Philharmonie de Prague, Kremerata Baltica, Sinfonia Varsovia…

Nommée « Meilleure interprète de l’année » aux Victoires de la Musique 1990, Anne Queffélec a joué à plusieurs reprises aux « Proms » de Londres, aux festivals de Bath, Swansea, King’s Lynn, Cheltenham, Händel-Festspiele Göttingen ; elle est aussi régulièrement à l’affiche des festivals français.

À la scène comme pour ses enregistrements, Anne Queffélec cultive un répertoire éclectique.

Parmi les dernières parutions, on peut compter « Satie & Compagnie » un album gravé chez Mirare élu « Diapason d’Or » de l’année 2013, un double CD « Ravel, Debussy, Fauré » paru chez Erato (2014), « Ombre et Lumière » un disque consacré à Domenico Scarlatti gravé chez Mirare (2015). Ces deux derniers CDs remportent également un immense succès et sont tous deux distingués par un « Diapason d’Or ». En juin 2016, le « BBC Magazine » met à l’honneur Anne Queffélec en éditant plusieurs de ses enregistrements « Live ». En septembre 2016, « Diapason » choisit son enregistrement du Concerto en sol de Ravel dans ses « indispensables ».

felis dolor risus vulputate, Praesent mi, vel,