Mardi 21 juillet, Musée Salies – Bagnères-de-Bigorre

Lundi 24 juillet : 20H30 – Halle aux Grains à Bagnères de Bigorre

 Musiques improvisées

 

Mélanie Laurent : Harpe
François Laurent : Flûte traversière

François LAURENT, donne son premier concert en soliste, à 17 ans, salle Pleyel à Paris avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France. Après s’être fait remarquer au Concours International de Genève en septembre 1978 où il fit partie des trois français qui accédèrent aux demi-finales, il fut reçu brillamment, premier nommé, au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans la classe de Jean-Pierre Rampal et obtint le 1er Prix de Flûte en 1982. François Laurent est lauréat des concours internationaux de Genève 1983 et Kobé 1985. Il a également joué comme flûte solo au sein du «World Philharmonic Orchestra» à Montréal en 1988 et a été invité par l’Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise de Munich) en
1992.
Il occupe le poste de flûte solo de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, depuis juillet 1982. Tout en participant aux multiples activités de l’orchestre, il donne régulièrement des concerts de musique de chambre qui l’ont amené à se produire en Allemagne, aux Etats-Unis, au Japon ainsi qu’en France au cours de nombreux festivals (Nice, Menton, Besançon, L’Escarène, La Chaise-Dieu…) Il a par ailleurs créé avec quelques uns de ses collègues et amis la saison « les Clefs de Saint-Pierre » qu’il organise chaque année depuis octobre 2000 et qui occupe désormais une place reconnue dans la vie culturelle toulousaine. Animant régulièrement des Master-Class en France et dans divers pays (Belgique, Brésil, Etats-Unis, Japon), il se
consacre à l’enseignement exclusivement lors de stages d’été, tels l’Académie Henri Tomasi de Marseille, l’Académie Internationale de Guérande et des Pays de la Loire ou l’Académie d’orchestre de Bagnères de Bigorre.

Mélanie Laurent a grandi dans une famille de musiciens professionnels dans laquelle amour, musique et partage ne font qu’un. Elle a appris la harpe au Conservatoire de Toulouse avec sa marraine Dominique Piussan, et la musique de chambre à la maison, de façon informelle, pour le plaisir de jouer ensemble. Après un diplôme d’études musicales brillamment obtenu, c’est à l’âge de 17 ans que Mélanie Laurent s’est envolée pour Paris, où elle s’est perfectionnée d’abord auprès de Ghislaine Petit au Conservatoire Régional, puis au Conservatoire National Supérieur, dans la classe de son mentor, Isabelle Moretti. Elle y a décroché sa licence avec la mention Très bien en 2018 et y continue actuellement son master.
Mélanie Laurent a remporté le Premier Prix du Concours International Léopold Bellan 2017. Elle vient d’obtenir en 2019 le prestigieux Premier Prix de l’USA International Harp Competition. Elle est soutenue par la fondation Meyer et les Fonds de Tarrazi.
Un beau concert en famille !!!