Lundi 20 juillet, Alamzic – Bagnères-de-Bigorre

Lundi 20 juillet : 21 h  – Alamzic –  Bagnères-de-Bigorre

Rémi Panossian : Piano
Nicolas Gardel : Trompette

Nicolas Gardel débute la trompette à l’âge de sept ans et intègre rapidement la classe d’Albert Calvayrac au Conservatoire de Toulouse. Il obtient brillamment un 1er prix de trompette.
Il est admis quelques années plus tard en classe de jazz au Conservatoire Supérieur de Paris au sein duquel il aura l’opportunité de travailler avec des musiciens renommés tels que François Theberge, Riccardo Del Fra, Glenn Ferris ou Chris Potter.
En 2005 il rejoint le prestigieux Big Band de l’Armée de l’Air dirigé par Stan Laferrière.
Parallèlement, il entame une carrière de sideman reconnu et chacune de ses apparitions est unanimement saluée par le public et la presse, aux côtés d’artistes de renom : Yuri Buenaventura, David Sanborn (trois tournées européennes), aurent Mignard, Henri Texier, Nicholas Payton, Electro Deluxe, le Big Band 31 (accompagnant David Linx, Richard Galliano, Kellylee Evans…), le Tuxedo Big Band, Captain Mercier, Phillipe Laudet, Rémi Panossian, Zebda, Manolin, Tirso Duarte,
Orchestre de chambre de Paris, 1er trompette de l’Orchestre de Michel Legrand …
Riche de ces belles rencontres, Nicolas Gardel développe aujourd’hui ses propres projets nourris de son expérience et de sa créativité. Il se produit sur les plus grandes scènes (Chapiteau Jazz in Marciac – Co-plateau avec Ibrahim Maalouf, Jazz à Vienne, La Défense Jazz Festival, Montreux Jazz Festival …)

Originaire de Montpellier, Rémi Panossian débute le piano à sept ans. Trois ans plus tard il découvre l’univers du jazz en assistant à un concert de Michel Petrucciani. En 1998, il intègre le JAM à Montpellier pour y suivre des cours d’harmonie, d’improvisation et d’histoire du jazz. Il y suit les enseignements de Stéphane Kochoyan, Steve Coleman, Andy Milne, Christian Lavigne, Anthony Tidd .
Rejoignant Toulouse afin d’y poursuivre ses études musicales, Rémi Panossian obtient son Diplôme d’Etudes Musicales de jazz et de musiques improvisées et un DEUG de Musicologie. Il a enseigné le piano jazz au stage «Les enfants du jazz » ainsi qu’aux Rencontres internationales de Capbreton pendant 4 ans.
De 2005 à 2008, il se produit avec le contrebassiste Julien Duthu et sort deux albums « No end… » Et « Two ».
Apres de multiples expériences personnelles et communes, Remi Panossian (piano), Maxime Delporte (contrebasse) et Frédéric Petitprez (batterie) commencent l’aventure en trio fin 2009.
Révélé par l’album « Add Fiction », le trio RP3 a produit quatre albums dont le dernier « In Old We trust » paru en Janvier 2020.
Parallèlement au Trio, Rémi Panossian poursuit une carrière en solo avec de nombreux concerts en Corée, Chine, Japon et en France, notamment au festival Piano au Jacobins, L’esprit du Piano, Jazz en Tête, un piano sous les arbres… son premier album solo « DO » est sorti en 2018 et a été plébiscité par la presse et le public.
Il en est de même pour l’album « The Mirror » en duo avec le trompettiste Nicolas Gardel sorti le 1 fevrier 2019.
Toujours avec le même Nicolas Gardel il vient de finir la composition d’un ballet de danse contemporaine dont la première représentation aura lieu au Conway Hall à Londres.